Publication – Les coopératives : quelles réalités ? Produire, commercer et consommer autrement

Les coopératives : quelles réalités ? Produire, commercer et consommer autrement sous la direction de Magali Boespflug et Laëtitia Lethielleux

Cette publication fait à un séminaire organisé en novembre 2017, à Paris, par le Centre de recherche en gestion – Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (Université de Poitiers). Le Vice-Président de PR2L a participé à ce séminaire et à cette publication.


Quatrième de couverture : « Issues du socialisme utopiste du dix-neuvième siècle, les coopératives ont constitué le modèle dominant dans le commerce en France jusqu’à la moitié du vingtième siècle, avant de péricliter avec l’avènement des commerces de grandes surfaces. Or, ce mouvement précurseur de la distribution moderne et de l’économie sociale et solidaire connaît aujourd’hui une nouvelle dynamique et semble répondre à de nombreuses attentes sociétales en termes de proximité, de solidarité, de démocratie et d’économie durable. En caractérisant les structures économiques des coopératives actuelles et en mettant en lumière la richesse et la variété d’une dynamique marquée, entre autres, par l’attachement des salariés, la création de nouvelles formes coopératives et de nouvelles entreprises, les contributions rassemblées dans ce volume rendent visible et vivante la différence coopérative face au modèle libéral dominant qui tend paradoxalement à reprendre les valeurs coopératives à son compte. »

ÉPURE – Éditions et Presses universitaires de Reims, 430 pages, 2019 – 24 euros


Sommaire :

Magali Boespflug – Avant-propos

Alexandra Bouthelier – Préface

Première partie. Histoire et fondements du mouvement coopératif

Bernard Lacorre – Aperçu sur l’évolution des « coopératives » du Moyen Âge jusqu’à nos jours en France ;
Valérie Baroteaux – À l’aube du xixe siècle, les débuts du mouvement coopératif ;
Bruno Mazières, Magali Boespflug – Coop Atlantique de 1881 à 2018 : une histoire au regard du marketing des parties prenantes ;
Jacques Fontanille – Égalité, réciprocité et altérité. Ce que coopérer veut dire.

Deuxième partie. Le mouvement coopératif sur la scène internationale : quelles réalités ?

Enrico Colla – La construction des avantages concurrentiels des coopératives de consommateurs ;
Jean-Pierre Girard – Le domaine de la santé comme extension des activités des coopératives ;
Chantal Legouix, Fenda Gassama – Teranga ou l’esprit du mouvement coopératif au Sénégal.

Troisième partie. Les spécificités sectorielles des coopératives

Pascale Lambert – Évolution et structuration en union de coopératives vitivinicole champenoise à l’aune du modèle de Greiner : une étude exploratoire ;
Hervé Charmettant, Olivier Boissin, Jean-Yves Juban, Nathalie Magne et Yvan Renou – Les enjeux de la transformation coopérative : analyse d’un cas sectoriel de reprise en SCOP ;
Marius Chevallier – Sources et répartitions des pouvoirs dans les collectifs ;
Fabrice Cassou, Marie-France Gauthier-Peiro – Les mécanismes d’incitations au sein des réseaux de commerce coopératif et associé ;
Alexandra Bouthelier – Le Commerce Coopératif et Associé : des entreprises collaboratives et créatrices de richesse qui misent sur l’humain ;
Patrice Braconnier, Gilles Caire, Thierry Quinqueton – La SCIC B323 : la coopérative étudiante actrice de l’ESS.

Laëtitia Lethielleux – Postface


Ouvrage disponible dans vos librairies