Retour sur la conférence André Léo

Conférence au Théâtre de la Passerelle

Retour sur la conférence du 06 novembre 2021 qui portait sur André Léo, passeuse des conceptions associationnistes des colons de Boussac, de Pauline Roland à Benoît Malon, au Théâtre de la Passerelle à Limoges.

Cette conférence a été l’occasion de mettre en avant une actrice de l’histoire de l’ESS, de la Commune de Paris et de l’émancipation des femmes, femmes qui sont encore trop peu mises en avant dans l’histoire de l’ESS.

La conférence a eu lieu entre 15 heures et 17 heures, le président de PR2L a ouvert la conférence. Il a introduit les invités et il a fait un bref rappel des objectifs et activités de PR2L.

Les membres de PR2L et Ludivine Bantigny

Pierre Rossignol a présenté la vie de Léodile Béra, dite André Léo (1824-1900); de sa naissance à sa mort en évoquant notamment ses contributions journalistiques, féministes et littéraires.

Le Vice-président de PR2L a lu la contribution écrite de Claude Latta. Elle portait sur l’héritage intellectuel de Grégoire Champseix et de la communauté socialiste de Boussac. Son intervention a été interrompue car elle répétait des passages de l’introduction faite par Pierre Rossignol.

Intervention de Ludivine Bantigny

Enfin, Ludivine Bantigny est intervenue à propos de la rencontre d’André Léo avec Benoît Malon. Benoît Malon avec qui elle a conceptualisé puis mis en oeuvre le « socialisme progressif ». Son propos s’insérait notamment dans la période de la Commune de Paris. Ludivine Bantigny a publié un ouvrage récemment de cette période méconnue, La Commune au présent. Une correspondance par-delà le temps (2021).

La conférence s’est conclue par quelques questions de la part du public.